Depuis le low-code, la création d’applications d’entreprise est beaucoup plus facile. Avec cette approche de développement simplifiée, le design et le développement d’une application est passé de plusieurs mois à quelques semaines. Son secret? Aucun codage traditionnel. Un nouveau monde est devenu accessible.

De fait, le low-code ouvre la voie aux novices en programmation. En effet, sa simplicité d’utilisation séduit nombreuses organisations, qui se tournent vers leurs employés pour en faire des citoyens développeurs.

Voici 5 questions pour mieux comprendre l’intérêt du low-code en entreprise :

1. Qu’est-ce que le low-code?

Le low-code, qui inclut aussi le no-code, est une approche de développement visuelle qui facilite la création d’applications web ou mobiles. Grâce à une interface graphique intuitive, l’écriture de code est réduite au minimum. Ainsi, pour construire une application, les utilisateurs peuvent simplement glisser et déposer des éléments. En d’autres mots, plutôt que d’écrire des lignes de code pour créer votre application, vous la dessinez. Ce faisant, le low-code permet à différents niveaux de programmeurs de créer une application en réduisant le temps de déploiement.

2. Puis-je vraiment utiliser le low-code si je ne connais rien à la programmation?

On vante souvent l’impact du low-code, qui aurait démocratisé la programmation. De fait, en limitant l’écriture de code, la tâche devient plus facile pour les développeurs non-techniques. Ainsi, de plus en plus de curieux créent des applications grâce à ces plateformes. Vous n’avez jamais touché à la programmation et aimeriez tester votre idée d’application? Dans ce cas, en quelques heures de formation, vous devriez pouvoir vous lancer sur une plateforme low-code. Notre équipe offre d’ailleurs des formations gratuites d’une journée pour vous initier à la plateforme Power Apps.

Toutefois, si le low-code facilite l’accès aux débutants, d’autres paramètres doivent être considérés pour créer une application durable. En effet, un accompagnement est souvent nécessaire, afin d’éviter des problèmes de sécurité et de maintenance.

3. Qu’est-ce qu’un développeur citoyen?

Les développeurs citoyens (ou citizen developers) sont des utilisateurs qui conçoivent des applications, sous la tutelle de leur département T.I. Ces applications visent généralement à optimiser des processus d’entreprises. Bien qu’ils ne soient pas initialement formés en informatique, ces utilisateurs ont l’avantage de bien connaître le quotidien de leur organisation.

Par exempledes avocats et juges, qui comprennent mieux le quotidien des tribunaux que des développeurs, pourraient aider au développement d’une application destinée au milieu de la justice. Jumelés à une équipe de développeurs professionnels, les développeurs citoyens apportent l’expertise du milieu. Ils peuvent ainsi travailler ensemble pour créer des applications de qualité et adaptées à la réalité des utilisateurs. 

4. Puis-je créer des applications de qualité professionnelle en low-code?

Tout à fait. La simplicité d’utilisation du low-code ne réduit pas la qualité du résultat de l’application. D’ailleurs, cette technologie est utilisée par des équipes professionnelles de développeurs. Ces derniers s’épargnent ainsi le long travail d’infrastructure requis pour le développement d’une application. La simplicité du low-code leur permet de mettre en place rapidement une solution. De fait, cette vitesse d’exécution est particulièrement utile pour répondre à une crise avec agilité. De plus, les plateformes low-code permettent la création d’une vaste gamme d’applications.

5. Quels sont les avantages du low-code pour mon entreprise?

Aujourd’hui, nombreuses entreprises cherchent des solutions technologiques sur mesure, qui épouseront leurs processus d’affaires. Traditionnellement, mettre en place des outils technologiques personnalisés entraînait de longs délais de production et des coûts élevés. Cependant, les plateformes low-code permettent d’y arriver en moins de temps et à coût réduit. Grâce à leur simplicité, les utilisateurs peuvent être inclus dans le développement de l’application, qui reflétera davantage les réalités du terrain.

Bref, il y a 3 incitatifs à utiliser le low-code :

  • Diminuer des coûts
  • Réduire le temps de déploiement
  • Faciliter l’accès à la conception d’une application

 

En conclusion, le low-code est une approche de développement accessible à des professionnels sans expérience en programmation. Vous avez envie de devenir développeur citoyen pour votre organisation? Certaines précautions vous permettront d’éviter les mauvaises surprises. C’est ce que nous verrons dans notre prochain article!

____ 

Cet article a été rendu possible grâce à l’engagement de notre expert Éric Sauvé, Directeur de pratique Power Platform.