Depuis quelque temps, la « transformation numérique » compte parmi les sujets les plus courus dans les conférences du milieu des affaires. D’ailleurs, on voit de plus en plus de grandes marques fermer leurs portes. À en croire plusieurs, si votre entreprise veut éviter le sort de Toys ‘‘R’’ Us ou Sears de ce monde, elle doit rejoindre cette révolution technologique (et vite !).

Mais attendez… de quoi s’agit-il exactement ? Qu’est-ce que la transformation numérique ? Comment fonctionne-t-elle ? Malgré l’omniprésence de cette expression, on entend rarement de réponse à ces questions. Dans cet article, nous tenterons donc de dissiper cette confusion.

Petite histoire de la transformation numérique 

L’expression n’est pas nouvelle. On l’utilisait déjà dans les années 1990, alors que le monde passait de l’analogique au numérique et qu’Internet prenait de l’ampleur. De l’arrivée d’Amazon à celle des réseaux sociaux, jusqu’aux plus récentes percées de l’intelligence artificielle, voilà près de 30 ans que les entreprises modernisent leurs façons de faire. Elles tentent ainsi de s’adapter aux nouvelles possibilités de l’ère numérique, qui évoluent de plus en plus rapidement.

Définition générale de la transformation numérique : 

Si on en parle au sens le plus général, la transformation numérique, c’est la transition du monde matériel vers le monde de l’information numérique dans l’ensemble de notre quotidien.

Le passage du monde matériel au monde numérique

Pensez par exemple aux écoles primaires, où les traditionnels tableaux remplis d’écritures tracées à la craie sont remplacés par des tableaux blancs interactifs (TBI). Ou rappelez-vous des billets de spectacle en carton, qui sont presque devenus des artéfacts de collection depuis la popularisation du billet électronique présenté directement sur l’écran de votre téléphone.

Qu’est-ce que la transformation numérique pour une entreprise ?

Quand on parle plus spécifiquement de transformation numérique dans le contexte des affaires, on réfère généralement à la manière dont votre entreprise intègre les nouvelles technologies pour en tirer profit dans l’ensemble de ses pratiques d’affaires.

L’objectif? ➤ Saisir les opportunités qu’ouvrent les technologies en adaptant ces trois aspects afin de répondre aux nouvelles attentes de votre marché. Il s’agit donc de mettre en place une stratégie d’entreprise qui laisse une grande place à l’innovation et aux technologies afin de rester concurrentiel.

Quels sont les 3 piliers de la transformation numérique ?

Concrètement, quelles sont les procédures et structures d’une entreprise qui sont touchées par cette transformation technologique? Une stratégie numérique implique principalement la modernisation de 3 axes : l’expérience client, les processus d’entreprise, le modèle d’affaires.

Les 3 bases de la transformation numérique d'une entreprise

Les 3 bases de la transformation numérique d’une entreprise

Les 3 bases de la transformation numérique d’une entreprise

  1. L’expérience client ➤ Réfléchir à la manière dont le client souhaite interagir avec vous est fondamental à toute transformation numérique. Avec l’ère digitale, les clients ont acquis un contrôle et un pouvoir dans leur processus d’achats sans précédent et leurs attentes sont nécessairement plus élevées. Heureusement, vous pouvez également tirer parti des opportunités amenées par les technologies pour optimiser l’expérience de vos clients. Vous pourrez ainsi mieux répondre à leurs demandes changeantes.
  2. Les processus d’entreprise ➤ Moderniser vos processus d’entreprises commence par les simplifier. Par exemple, vous pouvez réduire les tâches administratives et les délais de traitement grâce à l’automatisation de certains courriels répétitifs, à l’introduction de chatbots dans votre service à la clientèle ou encore à la programmation d’alertes vous signalant les bris de produits grâce à l’Internet des objets.
  3.  Le modèle d’affaires ➤ Pour prévenir le déclin que connaissent certaines compagnies qui n’ont pas su s’ajuster aux nouvelles habitudes de consommation, mieux vaut réfléchir tôt aux manières de réactualiser votre modèle d’affaires. Innovez en tirant profit des technologies numériques pour repenser vos façons de faire. Ajustez votre modèle aux nouvelles réalités du commerce électronique en convertissant vos produits matériels en services numériques.

Pourquoi la transformation numérique est importante ? 

S’adapter ou être écarté :

Il y a plusieurs raisons de se lancer dans une transformation numérique. Mais pour beaucoup d’entreprises, cela revient avant tout à une question de survie pour continuer à offrir des produits et services concurrentiels.

Que partagent en commun des entreprises comme Netflix, Uber ou Air BnB? Toutes les trois ont imaginé de nouvelles structures qui utilisent les technologies pour placer le client au centre de l’expérience. En fait, elles ont radicalement transformé nos habitudes de consommation autant en matière de visionnement de films, de réservations de taxi que d’hébergement lors d’un voyage. Les compétiteurs dans ces secteurs doivent rapidement moderniser leur offre de produits et services afin de rester sur la carte.

Car il n’y a pas de doute, avec la popularisation de technologies telle que l’intelligence artificielle, de plus grandes transformations nous attendent. Et votre aptitude à réagir et à intégrer les technologies numériques sera cruciale pour le développement de votre entreprise dans un monde en constante ébullition.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une transformation numérique ?

La transformation numérique profite aux organisations

Outre le fait qu’elle est incontournable pour de nombreuses entreprises, la transformation digitale contribue à augmenter leurs performances.

Elle permet de gagner du temps, notamment dans les processus en:

  • automatisant les tâches simples et répétitives ;
  • simplifiant le processus de recherche de personnel et son recrutement.

La transformation numérique facilite et accélère la communication :

  • l’accès de données au sein et entre les services est simplifié ;
  • les échanges, tant avec les clients qu’entre les collaborateurs, se font en temps réel;
  • les nouveaux médias offrent aux campagnes de communication une diffusion plus rapide pour un coût moindre que les médias traditionnels.

Sans compter que la transformation digitale aide également à limiter le taux d’erreurs en permettant de détecter et de corriger des irrégularités, un véritable avantage concurrentiel. En résumé, globalement suivre le processus de transformation permet d’accroître la productivité de l’organisation.

Les risques de la transformation numérique pour une organisation

Du point de vue de la sécurité, cette profusion de données accessibles impose de protéger tant les outils que les données numériques (data). Cela passe par un système d’information d’entreprise sécurisé mais également du personnel sensibilisé et formé (notamment l’utilisation de mots de passe complexes et non partagés et la déconnexion systématique des appareils hors utilisation).

La transformation digitale s’accompagne également de contraintes réglementaires concernant les données. L’introduction du RGPD nécessite de mettre en place des processus stricts de gestion des données (tri des données essentielles, destruction après un certain délai etc).

Enfin, cette nouvelle manière de travailler est une véritable révolution qu’il faut cadrer afin d’éviter les débordements :

  • les courriels doivent rester le canal privilégié pour les messages longs et/ou importants;
  • l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle doit être préservé.

Pour l’ensemble de ces raisons, il est important d’avoir au sein de l’organisation un référent interne afin d’aborder le virage numérique au moyen d’une approche agile. Il en est le garant mais également la personne privilégiée à contacter en cas de question ou de problème sur ce sujet.

Alors? La transformation numérique et ses enjeux pour votre entreprise sont-ils plus clairs? Nous l’espérons !